On aime (libre de pub)

Images Aléatoires

  • bel-image-passe-40
  • bel-image-passe-120
  • bel-image-passe-151
  • curiosa-66
  • bel-image-passe-391
  • bel-image-passe-408

Il fut un temps où il n'était pas question de voir un film pornographique sur un grand écran, a fortiori sur une chaîne de télévision.

Alors que clandestinement, la pression de la pornographie allemande et scandinave, se faisait tous les jours plus fortes, la seule possibilité (au moins de mon point de vue de jeune adulte) de profiter de cette production était de suivre les chasseurs des boîtes à strip-tease du boulevard de Clichy dans les petites rues perpendiculaires.

Enfin, Giscard vint

« En 1975, la loi de finances du 31 décembre institue la classification des films pornographiques et d'incitation à la violence. C'est l'âge d'or du X et José Bénazéraf va s'en donner à coeur joie. »

N'allez pas croire qu'à cette époque, les pornographes étaient des incultes.... Bénézéraf avait fait Sciences Po et avait déjà fait tourner Bruno Kremer, Mireille Darc, Jean Pierre Kalfon... On pouvait avoir fait pire.

La pornographie pouvait être subversive.

On peut avoir tourné « Une garce en chaleur », « La Soubrette », « Anna cuisses entrouvertes », « Je te suce, tu me suces, il nous... »... est rester un affreux gauchiste et «  "sans réelle passion, avec un sens profond de la dérision", des films underground aux atmosphères troubles constituent de grands poèmes visuels, véritables odes à la lubricité ».

José Bénézéraf sur Wikipedia

Un peu d'Uchronie

Revisitons le temps....Ah si Giscard était allé au bout de ses désirs (comme il les a exprimé dans un ou deux petits bouquins) et laissé le libéralisme aux autres... nous aurions pu avoir le premier président à fréquenter avec sa femme les « boîtes à partouzes » (concept d'époque). La face de la France à la face du Monde en aurait sans doute été changée. Le pays des philosophes libertins serait resté à la première place de la « Liberté guidant le monde » et la pornographie, au lieu de succomber à la TVA confiscatoire de 33%, serait peut-être un produit de première nécessité (5%), voir remboursée par la Sécurité Sociale au bénéfice de l' « Indice de Bonheur National Brut ».

Mais on peut rêver.

Allez un dernier tour de piste




Par Libertin Libertaire - Ecrire un commentaire
Mardi 11 décembre 2 11 /12 /Déc 12:35

Communauté : AllAboutSex - Publié dans : Sexe et politique - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : ADULTE-ERE
  • ADULTE-ERE
  • : amateur divers couple
  • : Cabinet de curiosités autour de l'érotisme, du libertinage et des sexualités alternatives. Amateur de tout ce qui touche le sexe, l'érotisme, la pornographie, le libertinage autant dans le virtuel que dans le réel. A renconter :-)
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • : 21/07/2005

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Les synthèses


L'armoire
(Une invivation à poster vos contributions sorties de votre armoire secrète)

L'Enfer
(Partagez votre bibliothèque sans risque de voir vos livres disparaître)

Recherche

W3C

  • Flux RSS des articles
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés