On aime (libre de pub)

Images Aléatoires

  • curiosa-86
  • curiosa-226
  • bel-image-passe-124
  • bel-image-passe-59
  • curiosa-252
  • bel-image-passe-395

J’ai mes habitudes quand je séjourne à Bruxelles, enfin, j’avais. Sans doute en raison de la crise, le club que je fréquente régulièrement est désormais fermé en semaine. Un petit coup au moral… enfin.

 

Mais le web a des ressources cachées. Malgré leur bonne volonté, les sites comme Netech ne recensent pas tous les clubs. En fouillant un peu dans le web caché, j’ai trouvé un sauna libertin dont j’ignorais l’existence.

 

A part le fait qu’un chauffeur de taxi, me prenant sans doute pour un pigeon a voulu me faire payer 15€ au forfait, une course qui se révéla n’être que de 8 (il vaut mieux toujours discuter), j’ai trouvé facilement ce club humide sur les boulevards extérieurs de la capitale européenne.

 

Passé le sas d’entrée, le club ne paye pas vraiment de mine, une maison étroite comme on en trouve dans le nord, trois étages de salons coquins, un sous-sol hammam/sauna, un bar et un jaccuzzi. Du classique… et les hommes en serviettes (bof).

 

Plus chanceuses, les femmes présentes échappaient à la sortie de bain. Mais mon goût pour la lingerie n’était pas près d’être satisfait. Je n’en remarquais pas moins une blonde avec un joli corps de danseuse et au sourire engageant… Même avec un boxer et un soutien gorges en coton bariolé, elle n’en était pas moins fort attirante.

 

J’apprécie le côté directe des belges, je n’en dirais pas autant du mien (hélas). Buvant un verre, discutant avec l’hôte, je lui fis tout de même la réflexion que, si cette belle inconnue voulait bien me draguer, je me laisserai facilement succomber à son charme. Pendant ce temps, la jeune femme discutait ferme avec un groupe d’amis.

 

Le nouveau club valait-il le détour. Pour  m’en assurer, je quittai le bar pour découvrir l’espace. Rien que du bien traditionnel , mais il avait le mérite de m’accueillir pour la soirée.

 

De retour au bar, un nouvelle boisson, et…  c’est la jeune femme qui, franco, m’aborde (Le messager a fait son travail). Nous partageons la même langue, mais à tout prendre, les belges sont bien plus bavard que nous. Du général, on passe au détail, du détail à l’intime, le temps passe, la soirée avance.

 

C’est une habituée des lieux. Pourquoi ne me referait-elle pas faire la visite, mais une visite commentée.

 

Le commentaire s’arrêta bien vite. A la hauteur des douches du sous-sol. Quand à faire autant, les partager, et je te mousse, et je te frotte, et je m’assure que mon vit accroche bien à ses fessiers, et que mes mains couvrent bien ses seins…

 

De la douche à l’espace intime, il n’y a que quelques volées d’escalier à monter. Une chambre exclusive au décor un peu « hippy », 4m² de matelas pour jouer… et les caresses se font plus précises et plus douces (les huiles de massages font toujours leur effet). Des doigts qui courent, on passe aux lèvres. Elle s’exprime sur ma bite, je sollicite son con et nous voilà dans un joyeux 69 qui dure, qui dure, qui dur !

 

J’aime cette période car c’est la certitude que mon sexe ne sera pas défaillant (et oui, cela arrive parfois).

 

Elle m’asticote le dard, je joue avec ses lèvres, son clitoris, ma langue, puis mes doigts s’enfoncent en elle, la grande porte d’abord, la petite ensuite.  Je lui suggère la mienne, elle ne mange pas de ce pain-là, mais profite à plein de mon doigt qui l’encule.

 

Elle reprend l’avantage et me chevauche, confortable que je suis allongé sur le dos. De face, puis de dos, le mouvement s’accélère. Le temps s’échappe...

 

… et nous nous retrouvons devant un verre. « Mais nous ne nous sommes pas présenté! ». « Bonsoir, moi, c’est Victor », « Bonsoir, moi, c’est Erica ».

 

Nous nous reverrons sans doute dans ce lieu un peu oublié. Si un lecteur d’ADSL souhaite visiter Bruxelles et un lieu un peu hors du temps, qu’il me demande l’adresse en message privé.

 

Par Libertin Libertaire - Ecrire un commentaire
Vendredi 6 mai 5 06 /05 /Mai 15:16

Communauté : Plaisir mutuel sans limite - Publié dans : Espaces Libertés - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : ADULTE-ERE
  • ADULTE-ERE
  • : amateur divers couple
  • : Cabinet de curiosités autour de l'érotisme, du libertinage et des sexualités alternatives. Amateur de tout ce qui touche le sexe, l'érotisme, la pornographie, le libertinage autant dans le virtuel que dans le réel. A renconter :-)
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • : 21/07/2005

Calendrier

Août 2017
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Les synthèses


L'armoire
(Une invivation à poster vos contributions sorties de votre armoire secrète)

L'Enfer
(Partagez votre bibliothèque sans risque de voir vos livres disparaître)

Recherche

W3C

  • Flux RSS des articles
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés